Métaux lourds et polluants : la chlorophylle et la chlorella

Chlorophylle et chlorella
Nous sommes tous exposés, malgré nous, aux polluants environnementaux et il est important de s'en protéger. Certaines personnes sont plus à risque que d'autres. Selon une enquête conduite en 2002 et 2003 (enquête Sumer) sur un échantillon de 50 000 salariés, près de 4 millions de personnes dont 70% d'ouvriers seraient exposés à des actifs cancérogènes. Mais dans quoi trouve-t-on ces métaux lourds et autres polluants et quels impacts sur la santé ?

Ils sont de plus en plus présents dans notre environnement et s'accumulent dans notre organisme. http://www.senat.fr/rap/l00-261/l00-261145.html

Cette accumulation c'est aussi une surconsommation de nos micronutriments par des phases de détoxification, d'élimination de notre organisme. Mais notre machinerie intérieure n'est pas inépuisable.

Des polluants partout :

La liste des polluants trouvés dans notre environnement est longue ! En voici quelques un :
  • Le tabac qui introduit de nombreuses substances toxiques cadmium, plomb, arsenic, ammoniac…le cadmium se fixe dans les reins pendant 15 ans ! c’est un hypertenseur me signalait mon médecin en me sensibilisant sur son combat contre le tabac affiché dans sa salle d’attente. Le monoxyde de carbone, la nicotine…Certains composants n’apparaissent qu’à la combustion me disait-il.
    Le tabac est la première cause d’exposition à des particules polluantes.  Alarmant non ?
  • L’alcool en excès peut aussi présenter un danger pour la santé car la présence d’éthanol diminue nos réserves de vitamine B, C, A, D et nos minéraux essentiels. (Voir article sur l’alcool). Restons conviviaux mais pas trop ! attention aux excès en tout genre !
  • Les matériaux de construction : peintures, moquettes, matières plastiques rejettent dans nos habitats des composés organiques volatils, des solvants du formol, des aldéhydes…l’air de nos lieux de vie et de travail est montré du doigt et souvent plus pollué que l’air extérieur ! Les bureaux sont aussi des lieux de concentration de machines émettrices de polluants comme les photocopieuses…n’oubliez pas d’aérer régulièrement ! Quand cela est possible, car je conseillais cela à une amie récemment qui se plaignait d’être enfermée dans une belle tour de verre où la climatisation fonctionne à plein, les fenêtres ne s’ouvrent pas !
  • Nos produits d’entretien, de maquillage, amalgames dentaires….
  • Les pesticides ? c’est près de 60 000  tonnes chaque année en France utilisées pour l’agriculture ! Enorme, non ?

La pollution de l’air :

En 30 ans la pollution de l’air des milieux urbains n’a cessé de croître. Elle est responsable de 30 000 décès par an avant 65 ans. Les seuils autorisés en polluants sont fréquemment dépassés dans les grandes agglomérations et il me suffit de prendre le périphérique parisien en période de pointe pour me rendre compte que l’habitacle de la voiture est asphyxiant ! Nous avons battu un record en début d’année et dépassé Shanghai ! Paris, ville la plus polluée pendant quelques heures. On s’en serait abstenu.  Pardons à mes poumons mais je dois me rendre à l’autre bout de Paris et leur impose régulièrement ce « bain » de particules polluantes.

http://tempsreel.nouvelobs.com/planete/20150319.OBS4972/paris-etait-encore-plus-polluee-que-shanghai-mercredi.html

Que faire, pour notre santé, face aux multiples polluants ?

Que faire face à ce constat ? Sachant que nous ne pouvons pas vivre « sous cloche » nous devons nous adapter, augmenter nos défenses naturelles, nettoyer nos organes d’élimination, choisir des produits écoresponsables, une alimentation la plus naturelle possible…help ! Demandons conseil à dame nature afin de mieux nous adapter.

Voici quelques pistes de réflexion :

Le saviez-vous, la chlorophylle, pigment vert des végétaux a fait l’objet de nombreux travaux sur sa capacité à se lier de manière très solide aux composés toxiques en particulier indoliques et à neutraliser les toxines ? Elle a un effet bénéfique sur les fonctions du foie, des reins et de la vessie.

Ses effets sur de nombreux carcinogènes ont été étudié (Kimm, Tchai, Park : antimutagenic activity of chlorophyll to direct an indirect-acting
mutagens and its contents in the vegetables. Korean J Biochem 14 : 1-7 82). Bien d’autres effets ont été démontrés par de nombreux travaux sur les bénéfices de cet ingrédient naturel.

Merveille de la nature la chlorophylle car molécule de vie ! La photosynthèse est le seul processus capable de fournir de l’oxygène utilisable par tous les organismes vivants. C’est ainsi mesurer l’importance du règne végétal.

Elle ressemble au niveau de sa structure moléculaire à l’hémoglobine avec au centre un noyau de magnésium, c’est une porphyrine à magnésium (couleur verte) alors que l’hémoglobine est  une porphyrine à fer (couleur rouge). Elle aide la croissance de nos précieuses bactéries intestinales.

On en trouve dans les végétaux évidemment, mais la chlorophylle extraite des végétaux possède une véritable affinité pour les toxines avec lesquelles elles se lient.

La chlorella en contient. Cette algue d’eau douce découverte dans les années 1890 est d’une extrême richesse en nutriments ce qui a rapidement attiré l’attention des scientifiques. Elle est très utilisée au Japon où son intérêt en fait une complémentation appréciée depuis plus de 40 ans dans la consommation et dans les soins. Elle est du reste classée par le gouvernement japonais comme « aliment d’intérêt national » ! Ses membranes se lient naturellement aux métaux lourds et autres polluants.  http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2788181/

Alors proposons à notre organisme « une petite toilette » salutaire pour résister à un environnement parfois agressif pour ses fonctions d’élimination ! Une association chlorophylle magnésienne / chlorella  sera la bienvenue pour aider la fonction d’élimination.

L’association chlorophylle et chlorella est une synergie bénéfique sur la vessie, le foie, les reins et améliore la détoxification de l’organisme et du système digestif.

LERECA vous propose DETOXELLA
 
http://www.e-lereca.com/detoxella

Rédigé le  30 déc. 2015 16:00  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site