2 Clés pour aider notre organisme à faire face aux polluants qui s'y accumulent quotidiennement

polluants-foie-intestin
La pollution environnementale et son impact sur la santé font souvent scandale dans la presse. Les scientifiques s'accordent à reconnaitre l'incidence des polluants sur la santé. Perturbateurs endocriniens, solvants, particules fines, métaux lourds ... s'accumulent dans notre organisme et l'addition est souvent lourde en matière de santé.

Il est difficile d'échapper à cette pollution qui fait malheureusement partie de notre quotidien : produits ménagers, cosmétiques, gaz d'échappement, pesticides ... La pollution de nos maisons et appartements est souvent plus importante encore que l'air que nous respirons dans les milieux urbains !

Alors que faire pour aider notre organisme à mieux appréhender cet environnement parfois hostile ?

Cet article vous révèlera peut être l'importance de nos organes d'élimination et vous aidera à les soutenir naturellement.


Notre organisme est quotidiennement soumis aux polluants environnementaux et autres substances potentiellement toxiques pour la santé. Même si les doses mesurées sont souvent inférieures au seuil toxique pour la santé, qu'en est-il de la multiplicité des molécules, de leur accumulation ? La question reste soulevée par le monde scientifique !

1ère clé: La santé de notre foie, détermine notre propre santé !

Notre foie est la plus grande glande de notre tube digestif et représente une des places les plus actives et les plus complexes du métabolisme de notre organisme. De nombreuses molécules proviennent de son métabolisme et sont déversées dans le sang.

Le foie est la principale centrale de traitement des déchets du corps et intervient sur tous les aspects du métabolisme.

  • Il participe à la synthèse, au stockage et à la transformation de toutes les molécules (glucides, protéines et vitamines, lipides). Il intervient dans le maintien de leurs concentrations sanguines jouant ainsi un rôle fondamental dans l'équilibre de l'organisme.

Notre foie est une merveilleuse machine !

Chaque hépatocytes (cellule du foie) est pourvu de l'ensemble des enzymes indispensables à tous les processus métaboliques sachant que plusieurs processus se déroulent simultanément dans une même cellule. Il intervient dans le métabolisme des graisses, des sucres, des vitamines, des acides aminé...

Le saviez-vous ?

  • La vitamine D par exemple est considérée comme une vitamine et comme une hormone car elle est en grande partie synthétisée l'influence des UVB. Elle est transportée par le sang et transformée par le foie et le rein en calcitriol, métabolite actif pour agir sur des récepteurs bien spécifiques et permettre la fixation du calcium.
  • Le cholestérol est fabriqué et régulé en grande partie par le foie
  • La circulation sanguine dépend d'un bon fonctionnement hépatique
  • Le foie synthétise certaines hormones,
  • Il contrôle notre capital en fer ...

Seulement voilà, nous lui imposons une vie de forcené car nous oublions que chaque bouchée que nous ingérons, chaque médicament que nous prenons, chaque résidu de polluant avec lequel nous sommes en contact (par ingestion, par contact cutané, respiratoire ...) va transiter par ce merveilleux organe.

A retenir

 

 

 



A retenir

Importance du soutien du foie par un drainage :

La chlorophylle

La chlorophylle pigment naturel des plantes se lie de manière très solide et immobilise les composés toxiques microbiens et en particulier les composés indoliques. Le magnésium compose le noyau central de la chlorophylle et sa structure moléculaire ressemble à celle de notre hémoglobine. Elle protège dans la nature, les plantes de l'oxydation et des attaques diverses (champignons, parasites ...). C'est une merveille de la nature puisqu'elle est indispensable à la vie de toute espèce ayant besoin d'oxygène.

La chlorella

Elle améliore la détoxification de l'organisme et aide le système digestif car elle contient de la sporopolleine agissant sur les métaux lourds et les toxiques. Son efficacité sur les PCB à fait l'objet entre autre de travaux menés aux Etats Unis.

L'ail des ours est une plante herbacée familière de nos sous-bois, riche en composés soufrés du groupe sulph hydryl participant au bon équilibre de foie. Elle contient de l'allicine lui donnant sont odeur très soufrée, des enzymes et des vitamines A, B1, B2, C et des oligoéléments antioxydants comme le sélénium.

Ces composants se retrouvent en synergie dans la formule DETOXELLA.

2ème clé : l'intestin est tout aussi important dans la défense de notre organisme

L'intestin outre ses fonctions d'absorption et d'élimination reste un organe privilégié dans la stratégie de défense de l'organisme.

Il représente une surface d'échange avec l'extérieur, très important en taille, 300 m², et regroupe 80% de notre système immunitaire. Il héberge un tissu immunitaire spécifique, le GALT et est le plus grand organe immunologique de l'organisme.

Nos intestins hébergent plus de 100 000 milliards de micro-organismes indispensables au maintien de notre système gastro-intestinal, à notre immunité, à l'absorption des nutriments mais aussi à d'autres fonctions comme la synthèse de certaines vitamines B ou K, la régulation du cholestérol ... C'est bien plus que le nombre de cellules de notre organisme !

C'est la surface d'échange avec l'extérieur la plus importante de l'organisme avec une taille proche de celle d'un terrain de tennis.

La muqueuse intestinale est colonisée par la flore intestinale mais aussi pas des bactéries, virus, parasites potentiellement agressifs. Il est donc important de préserver un bon équilibre intestinal. Son soutien reste une voie majeure dans la protection de l'organisme et le bien-être général.

Une très grande partie de notre système immunitaire est localisé dans l'épithélium digestif. Il doit être capable de faire face aux infections tout en préservant la flore intestinale. Une rupture dans ce précieux équilibre, peut altérer notre bonne santé tout comme notre digestion.


La flore intestinale représente une masse oscillant entre 1 et 2 kg composée de plus de 500 espèces majoritairement anaérobies.

Astuce







Astuce

Les probiotiques ou ferments lactiques

La notion de probiotique du grec probios "pour la vie" a vu le jour au début du XXème siècle grâce à Elie Metchnikoff, Prix Nobel russe qui avait établi une corrélation entre l'espérance de vie des bulgares et leur consommation de produits laitiers fermentés.

Un probiotique désigne une préparation contenant des micro-organismes bactériens vivants et en nombre suffisant capables d'exercer des effets bénéfiques sur la santé de l'hôte en améliorant l'équilibre de sa flore microbienne intestinale et sa santé en général.

Un probiotique ou préparation de ferments lactiques performant doit montrer une :
- innocuité totale pour l'hôte,
- résistance et viabilité des souches vis-à-vis des attaques gastriques afin d'atteindre l'intestin en nombre suffisant.

Le saviez-vous ?

Notre flore intestinale participe à la digestion des aliments mais aussi :

  • à la synthèse de certaines vitamines,
  • à l'équilibre de notre cholestérol,
  • à notre immunité en fabriquant des immunoglobulines spécifiques
  • à notre équilibre pondéral, c'est le résultat de travaux récents
  • elle aurait une action sur certaine forme de diabète (Une étude américaine menée sur un modèle animal de souris, a montré que la flore intestinale pouvait s'opposer à la survenue du diabète de Type 1) - Wen L. et coll. "nature", édition avancée en ligne
  • des travaux sur le microbiote se dirigent sur le lien entre notre flore et nos émotions ...

Alors résumons ...

Tout ce que nous ingérons est digéré par l'intestin et absorbé, passant vers la cellule intestinale, puis vers le foie via la circulation sanguine. Foie et intestin travaillent de concert et nécessitent le plus grand soin !

Vous comprenez aisément le rôle majeur de ces deux organes sur lesquels nous reviendrons souvent à travers nos articles.

En attendant, des cures de ferments lactiques peuvent s'avérer bénéfiques dans le cadre d'une alimentation variée et équilibrée. Notre fonctionnement global varie fortement en fonction de notre alimentation, de notre environnement, de notre âge, de notre état de santé ...

Il est important de veiller à faire des apports adaptés à ces situations par des formules de qualité, voir LERECA BIOTIQUE et SYMFLORUS

Rédigé le  4 oct. 2015 21:46  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site