Déficit important de magnésium dans les aliments raffinés

Le sucre blanc très pauvre en magnésium


Nos habitudes de consommation ont vraiment été bouleversées en 1 siècle. Est-ce un bien ? Sur certain points oui. Si on pense santé, nous avons, parfois été beaucoup trop loin.
Cet article est consacré au déficit en magnésium lié à nos nouvelles habitudes alimentaires mais les problèmes sont beaucoup plus nombreux, voire même plus importants (en particulier excès grave de sucre ajouté entrainant diabète, maladies cardiovasculaires, obésité ...), nous y reviendrons dans de prochains articles.


Nous consommons trop peu de magnésium

Une étude du ministère de la santé montre que 12% des hommes et 40% des femmes consomment moins des 2/3 des apports journaliers de magnésium conseillés. C'est énorme, nous ne parlons pas de petit déficit mais d'un manque d'un tiers de magnésium pour 40% (près de la moitié) des femmes.

Consommation de produits raffinés et déficit de magnésium

Ce déficit de consommation de magnésium s'explique principalement par la consommation de produits raffinés. Prenons quelques exemples tirés de la table Ciqual 2013.
Le sel blanc alimentaire contient 3,15 mg de magnésium pour 100 grammes alors que le sel marin gris iodé, non fluoré en contient 503 mg soit 160 fois plus !
Le sucre roux contient 18,5 mg de magnésium par 100 grammes et le sucre blanc moins de 3 mg !
Le pain complet ou intégral T150 contient 108 mg de magnésium par 100 grammes alors que la baguette "courante" n'en contient que 19,7.

Consommation de sucre et carence en magnésium

Nous consommons de plus en plus de sucres ajouté et notre consommation de sucre en tant que tel concerne du sucre raffiné ne contenant presque pas de magnésium. Mais en plus notre organisme "brule" du magnésium (et des vitamines) pour métaboliser le saccharose. Non seulement le sucre n'apporte plus de magnésium mais il en "consomme".

Les plats cuisinés contiennent beaucoup de sirop de glucose ne contenant pas de magnésium

Mais aujourd'hui le sucre est remplacé dans la plupart des plats cuisinés par du sirop de glucose ou du sirop de glucose-fructose. Ces sirops ne contiennent plus du tout de magnésium ! Voir par exemple la composition du sirop de glucose Caullet.

Mes conclusions : Aliments industriels et magnésium

Quand vous le pouvez et si vous aimez cela, choisissez de préférence des produits non raffinés dans votre cuisine et dans votre alimentation. Achetez de temps et temps du pain complet (le choisir bio), utilisez pour votre cuisine du sel marin, consommez peu de sucre et remplacez le sucre blanc par du sucre roux, choisissez plutôt du riz "sauvage" à la place du riz blanc...

Consommez le moins possible des plats cuisinés industriels. Leur teneur en magnésium est proche de 0. Il est toujours préférable de cuisiner "maison" afin de choisir les aliments de base et d'éviter les additifs.

Consommez le moins possible de sucre, le magnésium contenu dans votre alimentation ne sera pas disponible pour votre corps mais utilisé dans le métabolisme du saccharose. Bien sûr les inconvénients d'une surconsommation de sucre sont très nombreux et ne se limite pas à la carence en magnésium. Certains n'hésitent pas à parler de "drogue dure" quand ils parlent de sucre et surtout du sucre ajouté (sirop de glucose-fructose).

Enfin, si vous êtes adeptes d'une alimentation moderne, il est presque sûr que votre alimentation soit déséquilibrée en magnésium. Parlez-en à votre médecin et faites régulièrement des cures de magnésium.

Le magnésium marin de Lereca est particulièrement bien assimilé par l'organisme.


Rédigé le  29 août 2015 9:32  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site